top of page

Michèle

Chasse

Michele Hunt Headshot2.jpg

Michele Hunt a un parcours très diversifié. En 1992, Michele a fait partie de l'équipe de transition du président Bill Clinton. En 1993, elle a été nommée par le président Clinton au poste de directrice exécutive du Federal Quality Institute. La mission de l'institut était de s'associer aux dirigeants gouvernementaux pour réinventer les agences gouvernementales américaines. Il s'agissait d'une initiative bipartite ; Créer un gouvernement qui fonctionne mieux et coûte moins cher, dirigé par le vice-président Al Gore. Michele a apporté les dernières réflexions et pratiques de leadership et de gestion progressistes à cet effort, pour travailler aux côtés des secrétaires adjoints du Cabinet et de leurs équipes de direction. Elle a créé des partenariats public-privé avec des leaders d'opinion de renommée mondiale, notamment : Peter Drucker, John Gardner, Max De Pree, Frances Hesselbein et Peter Senge.

Avant cette nomination, Michele a passé 13 ans chez Herman Miller, Inc., une entreprise mondiale de mobilier de bureau Fortune 500. Elle a fait partie de l'équipe de direction en tant que vice-présidente d'entreprise pour les personnes, relevant de Max De Pree, PDG et président. Elle était responsable du développement du leadership mondial, des «ressources humaines», de la gestion de la qualité, de l'apprentissage et du développement, des communications d'entreprise et de la gestion du changement. À ce titre, elle a facilité la transformation organisationnelle de l'entreprise. La transformation organisationnelle de l'entreprise a permis à Herman Miller de devenir : Fortune Magazine's Most Admired Company and America's Top 10_cc781905-5cde-3194-bb3b-136_bad5cf58d_America's Best Companies in America Pour". L'entreprise a également été reconnue comme la Meilleure entreprise pour les femmes et La meilleure entreprise pour les mères qui travaillent.

bottom of page